Sciences parallèles, Numerologie Pyramidologie

Sciences parallèles, Etudes des nombres
 
AccueilPortailGalerieFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Toutes questions sur le premier défi mineur
Jeu 2 Juin - 11:05 par Admin

» Toutes questions sur le nombre intime
Jeu 26 Mai - 19:32 par Invité

» Nombres manquants
Mer 30 Mar - 13:50 par Manie

» Bonjour !
Lun 28 Mar - 18:16 par Admin

» Toutes questions sur le chemin de vie
Jeu 28 Jan - 15:04 par Admin

» Toutes questions sur le second défi mineur
Mer 9 Déc - 12:45 par Admin

» Lettres ou chiffres double
Lun 27 Avr - 11:26 par Jacques

» bonjour
Mer 22 Avr - 8:46 par Jacques

» ce mois ci avril
Mer 22 Avr - 8:44 par Jacques

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Forum
Partenaires
forum gratuit
Tchat Blablaland

Partagez | 
 

 Un regard

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin
Admin
avatar

Masculin
Nombre de messages : 170
Date d'inscription : 27/12/2006

MessageSujet: Un regard   Ven 5 Fév - 11:00

S’il est un sujet qui a été souvent abordé en de nombreux endroits, c’est celui de la souffrance, pourtant tout n’est et n’a pas été dit à ce sujet tant cela est vaste entre les divers ressentis, les souffrances morales les souffrances physiques mais aussi celle qui sont en nous même et dont souvent nous n’avons même pas conscience.
Le but de ce sujet ne sera pas d’aller chercher le copier/coller mais de pouvoir témoigner en fonction de ce qui se situe en nous même cela parfois depuis la plus tendre enfance et de pouvoir l’exprimer sans arrière pensée sans que ne vienne tel ou te jugement, sans avoir à être écrasée de telle ou telle situation.
Tous nous avons eu à souffrir de diverses situations, cela face bien souvent à certaines incompréhensions, mais aussi fonction de nos propres actions et dont nous sommes nous même le fondateur. Il y a aussi l’évènements ce qui est là qui survient à l’improviste et dont nous ne pouvons rien, simplement que cela est et que l’instant demande de faire face.
Il se situent aussi les douleurs physiques que ce soit par l’accident, les maladies et dont parfois il sera nécessaire d’y trouver un équilibre en attendant telle ou telle amélioration.
C’est de tout cela que nous pouvons parler, dans le témoignage, dans le respect des uns les autres mais aussi dans l’écoute, comprendre ce qui se situe en chacun et vois combien tel ou tel ressenti peut être là présent bien que nous ne soyons pas directement concerné.

Bien sur parfois cela demandera de témoigner d’un passé cela pour mieux comprendre combien notre instant présent mérite d’être vécu tout en découvrant tel ou tel enseignement du vécu et ensemble voir combien un simple mot, une simple aide peut apporter une certaine clarté, un instant de lumière plus que souvent bénéfique.

La souffrance elle se situe en de bien nombreux endroit, souvent elle «est» et ce n’est que lorsque nous sortons de cette souffrance que nous nous rendons compte que le mieux être existe et que nous venons juste de le découvrir.

Il y a donc mille et mille cas de souffrance et chacun vit un cas qui lui est particulier puisque telle est son identité, puisque telles sont les différences entre chacun et pourtant tous nous formons un tout que représente notre humanité.

Si parfois celui qui souffre n’est réellement conscient de sa souffrance, ne serait-ce pas parce qu’il est au coeur même de cette souffrance isolé d’un mieux être et ce n’est que lorsque le monde extérieur s’ouvre à lui même, que dans la différence il sera ressenti cette échelle de valeur entre ce qui est bon, douillet, et ce qui serait de toutes pénibles situations de celui qui le vivait et en était enfermé.

Je donnerais par exemple là un témoignage vécu bien certainement par nombreux d’entre nous.
Lorsque nous sommes enfants, nous sommes parfois coupés très très tôt de nos racines, que nous soyons orphelin de père ou de mère voire les deux. Celle, celui qui le vit sans avoir connu la rupture et vivant par exemple dans un orphelinat ignorera les bras tendu du père et de la mère, ignorera l’amour paternel, l’amour maternel. C’est un autre monde qui n’a rien à voir avec le foyer familial.
Si l’amour maternel, l’amour paternel est en chacun, la prise de conscience s’effectue lorsque l’enfant va à l’école ou se retrouve en foyer d’accueil et que cette différence s’effectue dans le regard avec les petits copains, ceux qui en toutes simplicité diront mon papa ou ma maman est là, ou de voir tel ou tel lien dans le sourire paternel ou maternel. Dans le coeur de l’enfant se situe ce secret caché dans le silence des racines qui ont été coupées quel que soit l’événement et dont l’enfant aura à grandir en créant ses propres racines pour avoir à dépasser non pas un chagrin ni même une réelle blessure mais simplement que la vie est là et que dans toutes comparaisons se situe des espaces où chacun a de grandir en conservant toute attention à la vie familiale à ce qui est sacré dans le foyer, mais aussi d’apprendre de se détacher de diverses valeurs matérielles puisque telle est la vie.

Si j’ai vécu cette absence du père pour pouvoir en témoigner, là se situe tout un enseignement, là se situe le besoin parfois de découvrir ses propres racines, non pas celle de l’hérédité mais de celles qui sont en soi là au fond de soi-même et de pouvoir dire j’existe et il y a beaucoup à donner.

Un coeur gros comme cela est-ce une réelle souffrance ? Mais je crois que chacun comprendra le regard d’un enfant, comprendra combien se construisent bien des carapaces derrière un grand soupir.

_________________
Jacques alain

Tout ce qui nous entoure est vie
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://numerologie-pyramido.niceboard.com
 
Un regard
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Se libérer du regard des autres
» Nouvelle revue : Regard Animal
» Le regard d'autrui
» Le regard de la religion sur ar-Ruqiya
» le regard de Marie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sciences parallèles, Numerologie Pyramidologie :: TELS SONT LES INSTANTS DE VIE :: Les souffrances-
Sauter vers: